GDPR : Facebook et vos données personnelles

Utilisateurs Facebook

Que fait Facebook de vos données personnelles?

Suite à notre article concernant l’évolution de la loi sur la protection des données, le géant américain a rendu publics lundi 29 janvier sept énoncés sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs, des principes qu’il entend mettre en pratique d’ici le 25 mai, une première pour le réseau social.

L’annonce des sept nouveaux principes de confidentialité de Facebook a été faite par Erin Egan, responsable de la protection de la vie privée pour l’entreprise, dans un billet de blogue. Le réseau social entend ainsi conseiller ses 2 milliards d’utilisateurs sur la gestion de leurs données personnelles.

L’annonce survient à l’occasion de la Journée internationale des données privées, mais elle vise surtout à se conformer à l’entrée en vigueur prochaine en Europe du Règlement général sur la protection des données.

La semaine dernière déjà, Sheryl Sandberg, directrice des opérations de Facebook, annonçait la création d’un nouveau centre de contrôle de la confidentialité, qui prévoit rassembler en un seul endroit les principaux paramètres liés à la protection des données personnelles.

Les sept principes de confidentialité de Facebook :

  • Facebook vous donne le contrôle de votre confidentialité.
  • Facebook vous aide à comprendre comment vos données sont utilisées.
  • Facebook tient compte de la confidentialité pour ses produits dès leur conception.
  • Facebook travaille dur à sécuriser vos informations.
  • Facebook vous donne le contrôle de vos informations et vous pouvez les supprimer.
  • L’amélioration est constante.
  • Facebook s’engage à être tenu responsable de la protection des données.

Vidéos éducatives

Certains utilisateurs du réseau social verront apparaître dans les prochains jours un rappel les invitant à vérifier leurs paramètres de confidentialité.

Des vidéos éducatives feront également leur apparition dans les fils d’actualité pour montrer aux utilisateurs comment accéder aux données qu’ils mettent à la disposition de Facebook, et comment les gérer.

Les utilisateurs pourront ainsi comprendre sur quelles données Facebook se base pour leur montrer telle ou telle publicité, ou bien prendre connaissance de ce que deviennent leurs données une fois leur compte supprimé.

Facebook sous pression

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui s’appliquera sur le territoire de l’Union européenne à partir du 25 mai prochain, a donc poussé Facebook à revoir sa politique de confidentialité.

Ce règlement européen vise à protéger la vie privée et les données des citoyens. Ces derniers devront être informés de l’usage qui est fait de leurs données et accorder leur consentement de manière explicite.

Les entreprises, quant à elles, seront tenues de ne pas garder les données de leurs utilisateurs plus longtemps que nécessaire et de laisser un droit de regard à ces derniers sur l’utilisation de leurs données.

Surtout, les entreprises seront tenues responsables de la protection des données des utilisateurs, et pourront se voir infliger des amendes en cas de perte ou de vol de données non signalé.

Source : Facebook dévoile ses sept principes de confidentialité – Ici.Radio-Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *